Le Souvenir Français

L'essentiel

Le Souvenir Français a pour vocation de maintenir la mémoire de tous ceux qui, combattants de la liberté et du droit, sont morts pour la France, ou l’ont bien servie, qu’ils soient Français ou Étrangers.

Il a pour mission l’entretien des sépultures et des monuments commémoratifs, l’organisation d’actions de Mémoire pour rendre hommage au courage et à la fidélité de tous ces hommes et ces femmes morts aux champs d’honneur.

Né en 1872 en Alsace et en Lorraine occupées puis créé en 1887 par Xavier NIESSEN, Le Souvenir Français a été reconnu d’utilité publique en 1906. L’association est placée sous le haut patronage du Président de la République. Elle a été couronnée par l’Académie Française en 1975 et par l’Académie des Sciences Morales et Politiques en 1978.

Le Souvenir Français est fort de ses 200.000 adhérents et affiliés, femmes et hommes de tous âges et de toutes origines sociales. Il est présent dans tous les départements de France Métropolitaine et d’Outre-Mer et dans 69 pays étrangers.

Il compte :

  • 96 délégations générales,
  • 1 600 comités,
  • 62 représentations à l’étranger.

N’ayant aucune attache politique, libre de tout lien confessionnel ou philosophique, le Souvenir Français est ouvert à toutes celles et à tous ceux qui, Français ou étrangers, ont « une certaine idée de la France » et de l’idéal de liberté pour lesquels nos anciens se sont sacrifiés depuis la révolution.

Le bénévolat est de règle pour le fonctionnement de l’association dont les frais généraux est de l’ordre de seulement 20 % de ses dépenses annuelles.

Entretenir

Tout au long de l’année, Le Souvenir Français entretient, rénove et fleurit plus de 130.000 tombes. Il restaure plus de 200 monuments. L’an passé il a érigé quelque 40 stèles et monuments commémoratifs.

Effectué par des bénévoles partout en France métropolitaine, en outre-mer et à l’étranger, le travail d’entretien des sépultures est exigeant et parfois obscur. Il est toutefois fondamental : il permet non seulement d’honorer tous ceux qui – inconnus ou célèbres – sont morts pour la France et ses valeurs, mais aussi de transmettre le message de l’indispensable Mémoire aux jeunes générations.

Le Souvenir Français, c’est :

  • 130 000 tombes entretenues par an
  • la sauvegarde de sépultures en déshérence
  • la création de tombes de regroupement
  • plusieurs dizaines de monuments restaurés par an (stèles, monuments, mémoriaux…)

Se souvenir

Participer à l’œuvre de mémoire, c’est aussi commémorer les événements qui ont marqué notre histoire et honorer ceux qui ont donné leur vie pour notre Patrie.

Tout au long de l’année, Le Souvenir Français participe ainsi à de nombreuses commémorations, aussi bien nationales que locales, en France et à l’étranger.

Le Souvenir Français est notamment présent sous l’Arc de Triomphe pour rendre régulièrement  hommage au Soldat Inconnu. Depuis 1923, une flamme éternelle y est allumée ; elle est ravivée tous les soirs à 18h30.

Parallèlement à ces actions, Le Souvenir Français assure la production d’objets liés aux cérémonies et commémorations : flambeaux, palmes, mâts, etc.

Transmettre

La transmission de l’héritage de mémoire aux générations plus jeunes se poursuit de façon constante depuis la création de l’association. Il s’agit de leur transmettre progressivement le flambeau en leur inculquant, par le maintien du Souvenir, le sens du devoir, l’amour de la Patrie et le respect de ses valeurs.

Grâce au dévouement des adhérents bénévoles, le Souvenir Français organise tout au long de l’année des actions pédagogiques pour sensibiliser plusieurs milliers de jeunes scolaires sur les lieux de mémoire:

  • 40 000 actions pédagogiques
  • 150 voyages scolaires
  • témoignages dans les écoles
  • conférences
  • aménagement d’espaces didactiques

En complément, l’association édite de nombreux documents destinés à faire connaître son action auprès des jeunes et de ceux qui les encadrent dans l’apprentissage de la connaissance :

  • revue trimestrielle,
  • brochure, bande-dessinée, fascicules…

Prochainement, le site Internet du Souvenir Français s’enrichira d’un espace pédagogique spécialement dédié aux enseignants et aux élèves qui veulent se documenter sur le travail de Mémoire.

Source : site internet national du Souvenir Français (cliquez ici pour y accéder).

Notre Histoire